Quel sport peut-on pratiquer quand on a mal aux genoux ?

Que vous souffriez d’arthrite ou que vous récupériez d’une blessure, les problèmes de genoux vous obligeront à renoncer à une variété de sports, comme ceux qui nécessitent de courir ou de sauter. Cependant, lorsque vous avez de mauvais genoux, vous n’êtes pas obligé de rester sur le banc de touche. Vous pouvez faire du sport avec un équipement adapté et l’autorisation de votre médecin. Renseignez-vous auprès de votre médecin sur les attelles de genou et les conseils d’étirement avant de faire du sport.

Les sports aquatiques : natation, aquabike…

La natation ou même la marche dans l’eau exercent peu de pression sur vos articulations, ce qui en fait un sanctuaire sûr pour toute personne ayant des difficultés au niveau des genoux. Si vous avez des problèmes de genoux, la natation de compétition est une excellente option. Vous pouvez également essayer le water-polo, mais vous devez veiller à ne pas vous pousser trop loin du fond de la piscine. En outre, et selon plusieurs études, faire de l’exercice dans l’eau réduit le risque de maladies chroniques et améliore la santé mentale.

L’aviron : un sport idéal pour ne pas trop solliciter son genou

L’aviron vous permet de rester assis afin que vos genoux n’aient pas à supporter le poids de votre corps, et c’est un moyen simple de renforcer le haut de votre corps. Comme vos genoux doivent se plier et se redresser fréquemment à mesure que votre siège se déplace à chaque coup, ce sport n’est pas le meilleur choix si vous avez beaucoup de douleurs aux genoux ou si votre médecin vous conseille de garder vos genoux aussi immobiles que possible. Lorsque vous vous poussez vers l’arrière, concentrez-vous sur la poussée du pied de support en utilisant tout votre pied plutôt que vos orteils. Cela permet de solliciter davantage les muscles de la partie supérieure de votre jambe que vos genoux.

Le vélo, sur route ou vélo d’appartement

Le vélo est un excellent sport à pratiquer si vous cherchez à vous remettre en forme. Fixez votre propre horaire et commencez lentement, en faisant d’abord le tour de votre quartier, puis en augmentant votre rythme au fur et à mesure que la longueur de vos trajets augmente. Si vous le choisissez, vous pourrez éventuellement participer à des courses sur route. Un vélo couché, qui place le cycliste dans une position plus inclinée qu’un vélo de route ordinaire, peut être plus confortable pour vous car il sollicite moins vos genoux.

Privilégiez les sports en station assise

Même si vos difficultés articulaires ne vous obligent pas à utiliser un fauteuil roulant, les sports assis peuvent vous apporter un nouveau défi tout en soulageant vos genoux douloureux. Vous pouvez trouver dans votre quartier une équipe de basket-ball, de hockey ou de volley-ball en fauteuil roulant qui accueille des joueurs non handicapés. Une autre solution consiste à apporter vos propres modifications à votre sport préféré. Achetez quelques fauteuils roulants d’occasion, abaissez votre panier de basket et invitez un ami à jouer dans votre jardin. Ca peut devenir marrant !

Les sports les moins recommandés pour les genoux

  1. Le ski
  2. Le basket-ball
  3. Le tennis
  4. Le badminton
  5. Le rugby
  6. Le football
  7. Le golf
  8. Le handball
  9. La course à pied
  10. Le volleyball

Notez que le ski et les exercices pliométriques tels que les burpees, les jump squats, les fentes et autres exercices de haute intensité peuvent exercer une forte pression sur vos articulations et accélérer leur dégénérescence. La course à pied n’est pas la pire chose que vous puissiez faire pour vos genoux, mais elle est loin d’être idéale. Si vous ne faites pas attention, d’autres sports comme le basket-ball, le tennis en simple, le football et le golf peuvent avoir les mêmes conséquences !

Quels sont les sports individuels qui ménagent les genoux ?

Selon la liste, certains passe-temps sont connus pour causer moins de douleurs aux genoux parce qu’ils sont à faible impact. Cela signifie que l’articulation du genou est mieux amortie et ne doit pas absorber autant de chocs. Les éléments suivants figuraient sur la liste :

  • Faire de l’exercice sur une machine elliptique
  • La marche à pied
  • Le vélo sur une surface plane (vélo d’appartement)
  • La natation

Comment étirer ses genoux après le sport ?

Les patients peuvent envisager d’inclure des activités de renforcement des quadriceps dans certains de leurs programmes de fitness. Les levées de jambes, les squats sans saut et l’utilisation de la machine à quadriceps à la salle de sport peuvent tous vous aider à développer vos muscles et à améliorer le suivi rotulien. En outre, essayez de varier votre programme d’entraînement afin de ne pas martyriser continuellement vos genoux !

Comme nous l’avons dit précédemment, les sports et les activités les moins éprouvants pour les genoux doivent être envisagés en priorité. Intégrez donc quelques-uns de ces exercices dans votre programme d’entraînement. Étirez-vous, étirez-vous et étirez-vous encore ! Cela permet de maintenir les muscles, les ligaments et les tendons lubrifiés et de les protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.